PROJET DE FONTAINE DE J.B CARPEAUX Ce projet...

Lot 230
Aller au lot
15 000 - 20 000 EUR
Résultat : 25 000 EUR

PROJET DE FONTAINE DE J.B CARPEAUX Ce projet...

PROJET DE FONTAINE DE J.B CARPEAUX Ce projet de fontaine en plâtre original d'atelier patiné façon terre cuite 1867-1869 a été réalisé dans l'atelier de Jean-Baptiste Carpeaux et Hiolle en hommage à Antoine Watteau, peintre (né 1684 à Valenciennes et mort le 1721 à Nogent sur Marne). Six projets en plâtre patiné et de dimension équivalents ont été réalisés pour les mécènes de l'époque, dont quatre sont répertoriés: Un exemplaire se trouve au Musée des Beaux-Art de Valenciennes Un exemplaire se trouve au Musée des Beaux-Art de Lyon Un exemplaire se trouve au Metropolitan Museum de New-York Un exemplaire se trouve au Musée d'Orsay à Paris Celui-ci serait un des exemplaires de la série des six, provenant d'une famille de mécène. La fontaine a finalement été réalisée en bronze et pierre en 1884 pour la ville de Valenciennes Ce monument situé dans le square Saint-Géry est consacré à Watteau, ici représenté debout une palette dans une main et son pinceau dans l'autre, sera la dernière oeuvre de Jean-Baptiste Carpeaux. Cette oeuvre très ressemblante au portrait que le peintre nous a laissé de lui-même, fut inaugurée le dimanche 12 octobre 1884, date anniversaire du bicentenaire de sa naissance. C'est au printemps 1860 que JB Carpeaux projette de doter sa ville natale d'une oeuvre à la gloire d'un autre artiste valenciennois, Antoine Watteau. Il avait rêvé de voir la figure du peintre debout au milieu de la Grand-Place (place d'Armes) sur un simple piédestal. Son «Watteau» il le voyait en bronze et par la suite taillé dans le marbre, accompagné d'un monument en forme de fontaine avec des figures décoratives. Carpeaux achèvera son épreuve en plâtre vers 1863 - 1864, et LE conseil municipal valenciennois HESITERA hésitant, devant les frais considérables qu'allaient entraîner les modifications par rapport au projet initial. Finalement l'accord sera donné pour l'oeuvre et sa fontaine, mais la disparition de Carpeaux, retarde la mise en oeuvre de l'édification de la fontaine. La ville de Valenciennes, grâce à l'aide de Mr Pierre Legrand, devenu ministre, obtint que l'État prenne en charge les deux tiers des dépenses et un citoyen M. Boca s'engagea à prendre en charge le coût de la fonte du bronze. Par la suite c'est en 1876 que sera coulée par la fonderie Moltz la statue en pied de Watteau. En ce qui concerne la fontaine et les figurines empruntées à la comédie italienne, celles-ci seront exécutées par le sculpteur Ernest Eugène Hiolle avec l'aide de l'architecte M. Dussart pour le piédestal en pierre de Soignies. E. Hiolle achèvera l'oeuvre en respectant les poses indiquées par Carpeaux dans sa maquette. H: 74; D: 54 cm
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue